Mouvement « Initiative de Nikki» : Le meneur Sabi Korogoné condamné par la justice

1 455

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’initiative de Nikki est pour le moment décapitée. Son porte-parole est envoyé en prison depuis  le mardi 02 octobre 2018.  Sabi Sira Korogoné est désormais privé de sa liberté. Il a été lourdement condamné à l’issue d’un procès  tenu au Tribunal de première instance (Tpi) de Cotonou. Il a en effet écopé d’une peine de 12 mois ferme et d’une amende de  5 millions  F Cfa. Soutenu et vaillamment défendu par une demi-dizaine d’avocats, Sabi Sira Korogoné n’a pas réussi à échapper au glaive de la justice. Ce procès tant attendu a très vite livré son verdict. Arrêté le 28 septembre dernier par les éléments de l’Office central de la répression de la cybercriminalité (Ocrc),  le sieur Korogoné a été condamné pour des « faits d’incitation à la haine et à la violence, incitation à la rébellion, injures avec une motivation raciste». Des faits qui, selon le Procureur de la République près le Tpi de Cotonou, sont diffusés  sur les réseaux sociaux suite à une réunion dite « initiative de Nikki ».  Sabi Sira Korogoné  dont la libération a été réclamée et exigée par des organisations de jeunesse et de défense des droits de l’homme, pourrait bien passer les tout prochains mois en prison. Ses avocats comptent interjeter appel. Mais sa condamnation reste pour le moment un coup dur pour le mouvement « Initiative de Nikki» qui a commencé à faire tâche d’huile dans plusieurs localités du Bénin.

 

Mike MAHOUNA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra