Suspicion de business autour des tests Covid-19 au Bénin: Et si le gouvernement révélait enfin le coût d’acquisition ?

2 192

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Ce que révèlent les enquêtes de Matin Libre)

Les autorités béninoises essuient de vives critiques dans la gestion de la pandémie du Covid-19. Alors que des démarches menées par certains béninois pour contraindre le gouvernement à faire un bilan de la gestion sont demeurées vaines, une autre polémique enfle depuis quelques mois. La polémique semble prendre davantage d’ampleur depuis quelques jours avec la décision du gouvernement de rendre payants, les tests Covid-19 dans les hôpitaux. Face aux soupçons d’un business des autorités autour des tests, il semble plus que jamais temps de révéler le coût d’acquisition desdits tests pour faire taire la polémique.

 

Pourquoi le gouvernement entretient-il toujours le flou quant au coût d’acquisition des tests de dépistage Covid-19 surtout face à la polémique relative aux soupçons d’un business autour desdits tests ? Doit-on croire que le gouvernement béninois se fait de l’argent dans un contexte de crise sanitaire du Covid-19 ? En tout cas, ce sont tant de questions que se posent depuis peu, les béninois. Et sur la toile, ça jase. « C’est un pur business. Si l’intention était uniquement de contrôler la propagation du virus par la voie aérienne, le Bénin ne devrait pas avoir du mal à se conformer à l’harmonisation du prix fixé par l’Uemoa », a confié un voyageur à beninwebtv, un média en ligne. L’intention mercantiliste prêtée aux autorités dans la gestion de cette crise devrait sortir le gouvernement de son silence. Et des clarifications sur les coûts d’acquisition ainsi que la contribution de l’Etat pour faciliter l’accès desdits tests à de tels coûts suffiraient à taire les rumeurs. Les tests sont-ils cédés à des prix subventionnés ? L’opinion nationale s’impatiente de savoir. Car faut-il le rappeler, après avoir suspendu la mise en quarantaine des voyageurs, le gouvernement avait rendu obligatoire, le dépistage systématique à l’aéroport de Cotonou contre une somme qui a beaucoup fait jaser. Initialement fixés à 100.000Fcfa, les frais des tests de dépistage du Covid-19 à l’arrivée à l’Aéroport de Cotonou ou encore “taxe Covid-19” sont finalement passés à 50.000Fcfa tandis que le coût des tests au départ de Cotonou est maintenu à 50.000Fcfa. Le gouvernement béninois a donc décidé de prendre en charge le coût des tests Covid-19 pour les enfants âgés de moins de 5ans. Car, faut-il le rappeler, les autorités sanitaires avaient essuyé de vives critiques dès l’entrée en vigueur de la mesure au niveau de l’Aéroport de Cotonou.  « Et il y a une dimension injuste et dolosive dans l’institution de cette taxe. C’est quant au nom de la lutte contre la Covid 19, le Bénin a reçu des dons, a bénéficié d’aides multilatérales comme bilatérales, a bénéficié de programmes d’effacement et de moratoire sur certaines de ses dettes, a lancé sur le marché obligataire des bons de trésor et a levé 130 milliards et qu’au final il mercantilise un pan important de cette stratégie de lutte », avait déploré Constant Sinzogan. Le bruit court donc depuis mais le gouvernement n’a jamais daigné évoquer des éléments concrets susceptibles de permettre à l’opinion de se rendre compte des efforts consentis par les autorités béninoises pour le bien-être et le mieux-vivre des béninois.

Quid du coût d’acquisition des tests Covid-19…

A combien a-t-on acquis les tests Covid-19 pour le céder à plus de 50.000Fcfa aux voyageurs au départ et à l’arrivée à l’aéroport de Cotonou et désormais à 25 000FCFA à tout béninois ou non désirant connaître son statut sérologique ? La question reste toute posée. En effet, si les tests Covid-19 étaient gratuits au départ dans les hôpitaux à l’intérieur du pays, ce n’est plus désormais le cas. Selon une récente note du ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin ce test n’est réalisé gratuitement que pour les cas suspects de COVID-19. « Pour les personnes désireuses de faire un test de dépistage PCR de convenance, les dispositions ont été prises pour le rendre disponible au niveau des formations sanitaires publiques, privées, sur les sites du Palais des congrès et VIP aux tarifs suivants : Palais des congrès et formations sanitaires : 25. 000 F CFA, Site VIP : 50 000 F CFA », précise la note circulaire. Une décision qui n’a fait que renforcer la polémique. Alors que jusqu’ici, le manque de dépistage n’a jamais facilité la compilation des statistiques fiables, il est incompréhensible que les tests ne soient pas si accessibles. Car, les conséquences économiques liées à la pandémie du Covid-19 n’ont pas épargné les béninois qui peinent toujours à s’en remettre. Pourquoi alors imposer un tel coût au lieu d’une somme plus accessible. Certes, les tests ont un coût. Mais à combien ont-ils été acquis ?« Quand je prends le paquet du dépistage avec les tests de diagnostic rapide et la PCR, ce n’est pas moins de 50 à 60.000 FCFA qu’il faut investir sur un dépistage », avait mentionné le ministre Benjamin Hounkpatin il y a quelques mois sans toutefois révéler le coût réel d’acquisition d’un kit de dépistage. Il est plus que jamais temps, de confirmer la transparence tant prônée,  dans la gestion de cette crise.

 

Prix d’achat des tests Covid-19 : Ce que révèlent nos enquêtes

Face à l’absence d’informations sur les coûts d’acquisition des tests Covid-19, votre journal a récemment publié une enquête dans laquelle, plusieurs sources ont été contactées. Plusieurs démarches menées auprès des autorités sanitaires béninoises ont été vaines. Des organisations de la société civile intervenant dans la transparence des marchés publics et de la bonne gouvernance contactées dont le réseau Social Watch ainsi que des organisations syndicales du secteur de la santé affirment ne disposer d’informations sur ces aspects de la gestion de la crise sanitaire. Selon l’Organisation Ouest-africaine de la santé (OOAS), le coût d’acquisition des TDR varie entre 5 et 10 dollars (entre 2750Fcfa et 5500Fcfa), selon le fournisseur ou laboratoire tandis que la PCR est accessible entre 20 et 30 dollars (entre 11 000Fcfa et 16500Fcfa). Par ailleurs, des coûts supplémentaires tels que le coût de la logistique, des ressources humaines et d’autres consommables de laboratoire sont appliqués par les pays, indique la direction de l’Organisation. Des informations confirmées par Dr Onifadé Al Fattah de la Représentation de l’OMS au Bénin. Selon ce dernier, le prix d’usine d’un TDR est estimé à environ 5 dollars avec l’écouvillon. Selon ce dernier, le coût de la PCR est estimé à 12,7 dollars environ. Pour avoir une idée du coût desdits tests, deux laboratoires chinois mettant sur le marché les TDR dont le Laboratoire Beijing Diagreat Biotechnologies (Lydia Zheng, Manager des ventes internationales) ont été également contactés. Ils n’ont pas répondu. Aucun élément ne nous permet  à ce stade d’établir que les laboratoires contactés sont des fournisseurs du gouvernement béninois. Selon les différents recoupements faits, plusieurs partenaires du Bénin ont fait don de kits de dépistage PCR. Après la polémique des tests non homologués, celle des prix des tests Pcr revient sur tapis.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra