Libération de la commercialisation du Soja: L’UPR se félicite d’avoir été l’artisan

1 325

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le groupe parlementaire UP le Renouveau a tenu hier, jeudi 16 novembre 2023, à la fin de la plénière un point de presse en rapport à la décision de la libération de la commercialisation du Soja en République du Bénin. Le groupe parlementaire UPR ayant à sa tête l’honorable Aké Natondé se félicite d’avoir été l’artisan cette décision.

 

« Vous vous souvenez bien que du 6 au 17 septembre derniers, nous, députés du Groupe parlementaire Union progressiste (UP)  Le Renouveau,  avons fait une tournée de reddition de comptes dans les 24 circonscriptions électorales de notre pays. Notre groupe parlementaire a jugé utile de faire cette reddition de comptes pour rendre compte du travail parlementaire, mais également recueillir les attentes de nos populations ; ce qui a été fait. Au retour, nous en avons rendu compte à travers les organes de presse. Nous avons également rencontré le chef de la majorité présidentielle qui est le président de la République pour lui transmettre le rapport de notre tournée de reddition de comptes.

Pour ceux d’entre vous qui ont parcouru le pays avec nous, l’un des problèmes cruciaux posés par les populations était celui de la production du soja et surtout à son exportation. Nous avons la joie de vous annoncer qu’une grande décision vient d’être prise par le gouvernement suite à nos requêtes. Le communiqué vient de tomber et c’est pour ça qu’il était important pour nous de vous dire que c’est un fruit important du travail de reddition de comptes que nous avons eu à faire et de compte-rendu que nous avons aussi fait en direction du Chef de l’Etat, le président Patrice Talon qui n’est pas resté insensible avec son gouvernement par rapport aux demandes de nos populations. Désormais, la commercialisation du soja est libéralisée sur toute l’étendue du territoire national. Donc n’importe qui peut vendre et acheter du soja au Bénin. Pour ce qui concerne son exportation, une voie légale est clairement définie et c’est le Port autonome de Cotonou. Il n’y aura plus de voie de contournement. Ce qu’il y a encore d’essentiel à préciser est que la taxe qui est prélevée, qui était de 140 Fcfa le kilogramme et qui faisait crier tout le monde est passé à 30Fcfa le kilogramme. Une telle information ne peut rester à notre niveau pour être bien connue de nos populations (…) La tournée de reddition de comptes de l’Union Progressiste le Renouveau vient de porter un fruit essentiel.

Nous profitons aussi de l’occasion pour faire un clin d’œil à nos camarades du groupe parlementaire Bloc Républicain qui ont soutenu notre démarche après,  puisqu’après notre tournée de reddition de comptes, ils ont aussi organisé une tournée dans le pays et ils ont constaté comme nous que ces attentes des populations étaient persistantes. Lorsque le travail parlementaire est bien organisé, il peut porter des fruits même au niveau de l’Exécutif, des fruits qui amènent des conditions de vie de nos populations. Avec cette décision du gouvernement, je crois que la production du soja va prendre de l’ampleur et tous les écueils qui étaient énumérés sont définitivement balayés. Nous disons merci au Chef de l’Etat et à son gouvernement… » a déclaré Le président du groupe parlementaire UPR Aké Natondé.

Le député Lazare Sèhouétô a emboîté les pas à son prédécesseur

« … N’eût été leur perspicacité, n’eût été leur sens de discernement, n’eût été leur insistance à ce que nous puissions venir les rencontrer, discuter avec eux, nous n’aurions peut-être pas eu la qualité d’informations et la variété des situations qui ont permis de trouver les issues que nous avons aujourd’hui avec le gouvernement. Il faut également rendre hommage à toutes les autres forces qu’elles soient sociales ou politiques qui ont soutenu une démarche responsable, une démarche raisonnable, une démarche de dialogue à la place des injures faciles, des rumeurs faciles, des procès d’intention qui n’ont servi à rien d’autre qu’à tendre l’atmosphère sociale dans le pays. La paix, ce n’est pas seulement à la bouche. C’est aussi dans le comportement. Ce n’est pas seulement une incantation. Le monopole de cœur pour les producteurs, personne ne l’a. Les producteurs savent où se trouvent leurs intérêts. Leurs intérêts, c’est aux côtés de la perception sereine de leurs problèmes et de la recherche méthodique de solutions à ces problèmes-là. Ce n’est pas l’utilisation de leurs problèmes pour rechercher une certaine popularité qui, de toutes façons, n’apporte rien dans la poche des producteurs… » a-t-il conclu.

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra