Modernisation des services de surveillance et nouvelles formes de criminalités transfrontalières: Les agents des douanes de l’espace Uemoa s’y penchent à Cotonou

2 008

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En dehors du Niger dont l’absence a été constatée, les fonctionnaires des administrations douanières des pays membres de l’Uemoa se concertent depuis hier, mercredi 22 novembre 2023 au Palais des congrès à Cotonou. C’est dans le cadre de leur forum annuel dont la présente édition, la 11ème, est placée sous le thème : « La modernisation des services de surveillance à l’épreuve des nouveaux types de criminalités transfrontalières ».

 

Organisé pour la première fois le 26 janvier 2010, le forum qu’appuie l’Uemoa, est né de l’initiative des agents des douanes eux-mêmes, dans le but de participer à l’intégration économique et à la libre circulation à l’intérieur de l’Union. Et c’est la deuxième fois que le Bénin abrite ce rendez-vous après la 5ème édition tenue en novembre 2016 à Azalai hôtel à Cotonou. Dans son mot de bienvenue, l’Inspecteur des douanes, Marcellin Laourou,  Secrétaire général du Syndicat des douanes béninoises (Sydob) et organisateur en chef de la présente édition du forum a rendu hommage à la première Secrétaire générale du Sydob, Catherine Egounléty, admise depuis quelques années à la retraite, celle-là qui, a-t-il rappelé, a permis, avec la Commission de l’Uemoa, à mettre en place ce creuset.

<<L’organisation de cet événement traduit la détermination du Bénin à préserver les acquis de notre creuset d’échange et de partage des bonnes pratiques douanières>>, a-t-il ensuite déclaré. Eu égard au thème de cette année, le forum vise la modernisation des méthodes et moyens de la douane dans le cadre de la lutte contre la criminalité transfrontalière.

Ce sera donc l’occasion pour les pays membres de l’Union d’échanger sur les politiques innovantes dans le cadre de l’amélioration de l’exécution des services douaniers de surveillance. Aussi, les discussions porteront sur des thématiques telles que les enjeux des règles d’origine, le contrôle de l’exécution des services des douanes pour une lutte efficace face aux obstacles à la libre-circulation des biens sur les corridors de l’Union et la problématique de transit régional. De façon pratique, la délégation des douanes du Togo partagera ses expériences avec les administrations douanières des autres pays de l’espace représentés. Prenant la parole, la Directrice générale des douanes béninoises, Adidjatou Hassan Zannouvi a fait part de l’anticipation du gouvernement du Bénin dans la modernisation de son administration douanière même s’il reste à faire sur le plan du matériel.

De ces assises, sont attendues des propositions ou recommandations. La Dg douanes a exhorté les participants à en formuler de << concrètes et réalisables (…), facilement mises en oeuvre par les différents services douaniers dans nos pays respectifs>>. Consciente du rôle important que joue la douane dans la mobilisation des ressources pour le financement du développement au profit des populations et Face aux défis sécuritaires, l’Uemoa a mené plusieurs actions pour accompagner les États membres quant à la digitalisation, la sécurisation des marchandises et de l’accélération du transit.

Ça, le Commissaire de l’Uemoa, chargé du département du marché régional et de la coopération, Pr Filiga Michel Sawadogo l’a souligné dans son intervention avant de renouveler l’engagement de la commission de l’Union à toujours accompagner les États membres à travers les administrations douanières. Procédant à l’ouverture officielle des travaux du forum, Orou Hermann Takou, Directeur de cabinet du ministre d’État béninois en charge de l’économie, des finances et de la coopération a salué d’une part la tenue de la rencontre à Cotonou et d’autre part l’intérêt que revêt le thème. <<Je ne doute pas un seul instant que de vos échanges sortiront des recommandations adéquates pour relever les défis auxquels sont confrontés nos États en matière de criminalités transfrontalières>>, a conclu Orou Hermann Takou. Il faut souligner que le forum s’étend jusqu’au 24 novembre.

 

JB

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra