Perspective des élections générales de 2026: L’Union progressiste Le Renouveau apaise les inquiétudes de la Cedeao

764

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Une délégation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) était dans les locaux du parti Union progressiste Le Renouveau ce mercredi 22 novembre 2023. Conduite par le Représentant résident de l’organisation sous-régionale au Bénin, l’Ambassadeur Amadou Diongue et reçu par le Président Joseph Djogbénou, assisté du député Gérard Gbénonchi ainsi que d’autres membres influents du parti, elle est allée recueillir l’avis du parti sur l’état du pays, mais également sur l’état d’avancement du processus démocratique dans la perspective des élections générales de 2026.

 

La Cedeao est visiblement préoccupée par la qualité de vie des populations, mais également par l’évolution du processus démocratique dans l’espace communautaire. C’est ce qui justifie la présence dans les locaux du parti Union progressiste Le Renouveau, de son Représentant résident pays. Pour Amadou Diongue, c’est le rôle de la Cedeao de venir recueillir les vues des partis politiques sur l’état du pays, ainsi que sur l’état d’avancement vers certaines convergences reconnues par le protocole de la Cedeao, relatif à la gouvernance, à la démocratie et aux élections. Un protocole qui, fait-il savoir, participe de la volonté commune d’aller vers des convergences démocratique et constitutionnelle, pour «  le bien de nos peuples et de nos pays ».

À en croire ses propos, les partis politiques sont destinés à la gestion du pays et le seul moyen pour y parvenir reste le vote et l’élection. « C’est pour cela qu’en perspective des élections générales de 2026, sur la base de toutes les réformes politiques opérées au Bénin, nous pensons qu’il y a lieu aujourd’hui, de rencontrer les acteurs politiques et de recueillir leurs sentiments sur tout ce qui a été fait jusqu’à présent et comment ils se perçoivent vers l’année 2026 », s’est-il justifié. Amadou Diongue  a fini en reconnaissant et en saluant la réputation de démocratie dont jouit le Bénin et  qui non seulement se vit dans les partis politiques, mais qui est également encrée dans les individus.

 

Une première

Le Président du l’UP-R a salué la démarche de la Cedeao qui, pour lui, est une première et s’opère en l’absence de tension et d’élections. Elle répond à l’aspiration des populations, a-t-il reconnu.

En réponse à la préoccupation de son hôte relative à l’état d’esprit et à la manière dont le parti perçoit les échéances à venir, Joseph Djogbénou, soutenu dans ses propos par le député Gérard Gbénonchi, a précisé que le  Bénin a puisé de son expérience propre, de ses ressources à la fois sociales, économiques, citoyennes, et surtout de ses valeurs démocratiques, pour considérer que l’avenir du pays et de  sa  démocratie réside dans la qualité de l’animation de la vie politique, la qualité de la contribution des partis politiques et dans leurs capacités à rechercher les solutions les plus pertinentes et de les mettre en œuvre au profit de la population.

Ce qui justifie donc, à l’en croire, les réformes du système partisan opérées en 2018 et qui ont non seulement abouti à la représentation de trois partis politiques à l’Assemblée nationale, mais également à faire en sorte qu’il y ait une année électorale désormais et au cours de laquelle auront lieu les élections municipale et communale, les élections législatives, et l’élection présidentielle. Les partis politiques issus de la réforme politique de 2018, qui se retrouvent à l’Assemblée nationale, et notamment l’Union progressiste Le Renouveau, se préparent pour ces échéances, en vue de permettre à la population de confier son destin à des partis politiques dont elle espère qu’ils ont suffisamment appris de cette expérience et suffisamment compris la réforme du système partisan, pour répondre à ses besoins vitaux. Et cela, avec beaucoup de patience, de persévérance, avec des ressources humaines fortes dont nous disposons, avec le dialogue continu, et au plan politique avec les citoyens et militants, a rassuré Joseph Djogbénou.

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra