Journée mondiale de la pêche au Bénin: « L’appel de Sô-Ava » lancé en faveur de la pêche artisanale

650

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les manifestations commémoratives de la 14ème Journée mondiale de la pêche au Bénin se sont déroulées dans la Cité lacustre de Sô-Ava, mardi 21 novembre 2023. A l’occasion, un appel a été lancé en faveur de la pêche artisanale.

 

«Vulgarisation de l’appel à l’action de la pêche artisanale». Tel est le thème autour duquel se sont articulés les échanges. Ce thème fait écho à l’« appel » lancé en faveur de la « priorité aux exploitations artisanales », selon le site officiel du gouvernement. « L’appel de Sô-Ava » est lancé par la Confédération Africaine des Organisations Professionnelles de la Pêche Artisanale (CAOPA), lu par son président Guèye Gaousou. « Nous, représentants les hommes et les femmes professionnels de la pêche artisanale de trente pays africains, réunis á Cotonou, République du Bénin, les 19 et 20 novembre 2023 pour échanger sur les problèmes de la pêche et de nos initiatives concrètes pour la sauvegarde de nos intérêts et l’amélioration de nos conditions de vie et de travail ; reconnaissant la contribution de la pêche et de l’aquaculture au développement durable des pays africains, et en particulier en matière de lutte contre la pauvreté, la faim et la malnutrition, (…), demandons à ce que les diverses initiatives prises dans le cadre des priorités de l’Appel à l’Action, inspirent nos décideurs, les convainquent de les soutenir, de les répliquer dans leur pays.

Cela doit se faire en concertation étroite avec les professionnels de la pêche artisanale, afin de tirer parti des expériences déjà menées, et de prendre en considération les particularités locales (…), réaffirmons que l’enjeu majeur en matière de gouvernance du secteur de la pèche en Afrique se situe au niveau des conditions d’accès aux ressources, qui doit se fonder sur les principes de transparence et d’équité tout en accordant la priorité aux exploitations artisanales et en promouvant la cogestion (…)», a-t-il déclaré. Pour le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Dossohoui, la présente journée offre aux acteurs de ce sous-secteur, l’occasion de reconnaître l’importance fondamentale des ressources aquatiques et de prendre, une fois encore, l’engagement pour leur conservation, leur utilisation intelligente et durable, pour offrir aux générations futures les possibilités et la chance d’en consommer à leur tour, renseigne le site officiel du gouvernement. « Je voudrais saisir cette occasion pour lancer un appel solennel à tous, acteurs de la pêche artisanale, à redoubler d’efforts pour promouvoir les pratiques de pêche durable, préserver la biodiversité aquatique et régénérer des stocks des produits halieutiques.

Il est, en tout état de cause, de notre devoir, individuel et collectif, d’œuvrer à assurer l’important équilibre des besoins économiques de nos communautés locales et de la préservation de notre écosystème marin », a lancé l’autorité ministérielle. Notons que la ministre des affaires sociales, Véronique Tognifodé a également pris part aux manifestations. « Au Bénin, la pêche couvre 40,86% des besoins en protéines halieutiques de la population béninoise, et contribue à 8,02% au Produit Intérieur Brut Agricole », renseigne le gouvernement.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra