Les Echos du Septentrion du 30 Janvier 2019

1 064

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

BEMBEREKE

Démarrage en Février du pavage de 3 kilomètres de route

Trois kilomètres de route seront bientôt pavés dans la ville de Bembèrèkè. Le projet prend en compte trois grandes rues de la commune de Bembèrèkè. Il s’agit des deux rues qui quittent la route inter-état N°2 vers le camp militaire (appelées couramment rue du changement et rue du camp militaire) et l’axe Calvados-Yénou Guéo dans le quartier Kossou. La remise de site pour les travaux a été effectuée le 23 Janvier 2019, en présence du maire Mifoutaou Salihou.

Selon, le représentant de l’AGETUR, Clément Soudé, cinq entreprises sont retenues pour les travaux d’assainissement et de pose de pavés et deux autres pour la préfabrication des pavés. Les travaux de pose sont subdivisés en 6 lots sur un total de 3.070 mètres linéaire. La durée d’exécution des travaux est de 6 mois pour un coût global estimé à 1.487.492.144 francs CFA.

Lesdits travaux s’inscrivent dans le cadre du projet BOAD-BKKT piloté par l’Agence d’exécution des travaux urbains (AGETUR). C’est un projet qui prévoit l’aménagement et le pavage des rues dans 10 communes du Bénin dont 4 dans le septentrion. Notamment Bembéréké, Kalalé, Karimama et Tanguiéta. Une fois terminé, ce pavage permettra à la population de pousser un ouf de soulagement en termes de mobilité urbaine.

  • Sensibilisation des élèves sur les grossesses en milieu scolaire

Les élèves des différents établissements de la commune de Bembèrèkè ont eu droit à une conférence publique sur le problème des grossesses en milieu scolaire le 25 Janvier 2019. Cette conférence publique est une initiative de la Fondation Regards d’Amour et s’inscrit dans le cadre du projet de lutte contre les grossesses en milieu scolaire. C’est un projet qui est soutenu par le ministère de la santé et financé par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) par le biais de l’organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS). L’objectif de cette conférence publique est de sensibiliser les élèves, sur le danger que représentent les grossesses en milieu scolaire sur la scolarité des élèves.

KANDI

Le préfet Mohamadou Moussa pour une tutelle apaisée

 

La première session ordinaire du Conseil Départemental de Concertation et de Coordination du département de l’Alibori s’est tenue le lundi 28 janvier dernier dans la salle de réunion de la direction départementale de la santé, avec plusieurs points inscrits à l’ordre du jour. Le préfet du département de l’Alibori, Mohamadou Moussa, s’est réjoui de la qualité des relations de collaboration entre la tutelle, les collectivités locales et les services déconcentrés de l’Etat et a souhaité que cela se pérennise pour le bonheur des communes du département de l’Alibori.

Deux communications ont été au menu de cette session. L’une relative au code des marchés publics et l’autre sur le code foncier et domanial en vigueur en République du Bénin. Le but visé par lesdites communications est d’amener les membres du CDCC à s’approprier le contenu de ces deux dispositions pour leur application rigoureuse.

Le préfet de l’Alibori  Mohamadou Moussa n’a pas manqué d’exhorter les uns et les autres, à œuvrer au maintien et à la préservation de la paix et a rappelé son désir ardent d’instaurer une tutelle apaisée à la tête du département de l’Alibori.

DJOUGOU

L’IFA-Bénin sensibilise les acteurs de la filière anacarde Atacora-Donga

 

Les exportateurs, acheteurs, transformateurs et les producteurs d’anacarde de l’Atacora et de la Donga, ont été sensibilisés sur la vision, les objectifs stratégiques, les missions, l’utilité et les intérêts de l’interprofession de la Filière anacarde du Bénin (IFA-B), vendredi dernier à la mairie de Djougou.

L’IFA-B a pour vision d’ici 2021 d’être une organisation dynamique basée sur le dialogue permanent qui assure une prospérité partagée et défend les intérêts des familles d’acteurs en contribuant à l’amélioration de leurs revenus et de leurs conditions de vie, grâce à une filière anacarde attractive, compétitive et intégrée. L’IFA-Bénin, selon les initiateurs de la séance de sensibilisation, a pour mission de promouvoir les produits anacardes sur les marchés intérieurs et extérieurs à travers le développement de système d’information des standards et normes de qualifications et de traçabilités. Elle vise à défendre les intérêts de ses membres au plan national auprès des pouvoirs publics et des partenaires.

Selon Georgette Taraf, 2ème  chargée des relations extérieures de L’IFA-Bénin, la sensibilisation vise à faire respecter à cette famille d’acteurs, le couloir qui lui est réservé afin de ne pas empiéter sur l’autre et ne pas surtout perdre de l’argent. « Parce que ces dernières années, nous avons connu beaucoup de difficultés, de volatilité sur le terrain et qui n’arrangent aucune famille en définitive », a-t-elle fait remarquer.

Il faut rappeler que l’IFA-Bénin a été portée sur les fonts baptismaux les 22 et 23 juin 2016 à Bohicon.

NATITINGOU

L’écosystème des montagnes au cœur des échanges de la 1ère session du CDCC

 

La préservation de l’écosystème des montagnes était au menu des échanges de la 1ère session du Conseil départemental de concertation et de coordination (CDCC) de l’Atacora, qui s’est tenu sous la présidence du préfet Lydie Déré Chabi Nah.

C’est une délégation de l’Ong Bénin culture développement et amitié, qui a exposé aux membres du CDCC, la nécessité de créer un modèle de développement économique spécifique en cohérence avec les enjeux portés par l’Ong Bénin culture développement et amitié. Ce modèle économique se doit de se baser sur, entre autres, la préservation et la restauration de l’écosystème des montagnes, la promotion de la journée mondiale de la montagne et la valorisation des opportunités qu’offrent les montagnes.

« Il urge de travailler dans une synergie d’action pour faire de l’écosystème des montagnes une valeur ajoutée de l’économie locale dans les régions montagneuses du Bénin en l’occurrence dans l’Atacora », a insisté le communicateur.

«La préfecture de l’Atacora sera toujours disposée à accompagner les initiatives de l’Ong, parce que c’est avec une synergie d’action que nous pourrions relever le défi lié à la protection de l’écosystème des montagnes pour le bonheur de nos chers populations », a confié le préfet Lydie Déré Chabi Nah.

L’occasion a été saisie, par les membres du CDCC, pour évoquer  diverses préoccupations et recommandations de la tournée statutaire du préfet au titre de 2018. Notamment, la persistance des conflits liés aux limites frontalières entre les communes, le manque des cartes prépayées de la SBEE, la gestion des CLAC dans certaines communes du département.

PARAKOU

La Soneb célèbre ses meilleurs agents du Borgou-Alibori

 

Les travailleurs de la Société Nationale des Eaux du Bénin (Soneb) Borgou-Alibori ont célébré la fête de production au titre des années 2016, 2017 et 2018. Près d’une vingtaine d’agents ont été distingués par le responsable de la maison, Char-Habilou Mama pour leurs résultats et dévouement au service de la société et des populations, dans la soirée du vendredi 25 janvier dernier.

Le directeur régional Borgou-Alibori a profité de l’occasion pour dresser un bilan des exploits de la société dont il a la charge. « Au cours de l’année 2018, nous avons avancé dans de projets conséquents tels : le projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville de Parakou et ses environs d’un coût de plus de 19 milliards FCFA. Celui de Tchaourou dont les fruits ont été réceptionnés et la protection du barrage de l’Okpara… », a fait observer Char-Habilou Mama.

Réalisation : Albérique HOUNDJO

(Br Borgou-Alibori

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra